Site officiel de la Commune de Tresserre (Pyrénées-Orientales)

Solidarité

CCAS : Centre Communal d’Action Sociale

Composition du C.C.A.S. de Tresserre :

Président : Jean AMOUROUX, Maire

Conseil d’Administration :

  • Françoise BARENNE, Conseillère Municipale
  • Rosa BELTRAN, Conseillère Municipale
  • Annie MADELAINE, Conseillère Municipale
  • Stéphanie PLANES, Conseillère Municipale

Missions du C.C.A.S. :

Le CCAS est le service de proximité pour vous accompagner dans toutes vos démarches administratives liées à l’action sociale.
Domaines d’action :

  • Accueil, information et orientation du public ;
  • Aide au maintien à domicile en faveur des personnes âgées  : information sur leurs droits, orientation et constitution des dossiers relatifs à l’aide sociale légale (portages de repas, services ménagers au titre de l’aide sociale, demandes d’APA…) ;
  • Aide sociale en matière d’hébergement en EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ;
  • Constitution des dossiers de demandes du RSA (Revenu de Solidarité Active), CMU, APL (Aides au logement), … ;
  • Constitution des dossiers de demandes d’aide aux personnes handicapées, en lien avec la MDPH (Maison Départementales des Personnes Handicapées);
  • Information et constitution des dossiers de demandes de Logements HLM.

A qui s’adresser ?

Pour tout renseignement concernant le CCAS :

Mairie de Tresserre

Accueil (Rez-de-chaussée)

Plaça Nova

66300 Tresserre

Tél : 04.68.38.80.34

accueil@tresserre.fr

Aides et allocations aux personnes âgées

Les personnes âgées peuvent bénéficier de :

  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA), en cas de perte d’autonomie ;
  • L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), si elles disposent de faibles revenus ;
  • L’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), si elles sont invalides et n’ont pas atteint l’âge légal de départ à la retraite ;
  • Aide à domicile ;
  • Portage de repas ;
  • Téléalarme ;
  • Les structures d’accueil ;
  • Les chèques solidarités (CESU et CAP).

ALLOCATION PERSONNALISEE D’AUTONOMIE (APA)
Cette allocation participe à la prise en charge des personnes en perte d’autonomie, en leur permettant de bénéficier des aides nécessaires à l’accomplissement des actes de la vie courante. Cette prestation concerne à la fois les personnes âgées résidant à domicile (chez elles ou en maison d’accueil) et celles hébergées en établissement.

Pour en bénéficier, il faut être âgé d’au moins 60 ans, avoir une résidence stable et régulière en France et justifier d’un certain degré de perte d’autonomie.

L’attribution de l’APA n’est pas soumise à conditions de ressources, mais le montant de la participation du bénéficiaire (somme restant à sa charge) dépend de ses revenus. Les sommes versées au titre de l’APA ne font pas l’objet d’un recouvrement sur la succession du bénéficiaire, sur le légataire ou sur le donataire.

Télécharger le dossier

ALLOCATION DE SOLIDARITE AUX PERSONNES AGEES (ASPA)
Cette allocation, pour les personnes à faibles revenus, permet d’assurer aux personnes âgées un niveau minimum de ressources. Elle remplace le minimum vieillesse. Son montant dépend des ressources et de la situation familiale (seul ou en couple).

Pour en bénéficier, il faut être âgé de 65 ans au moins. Cependant l’ASPA est ouvert dès l’âge minimum légal de départ à la retraite si :

Justification d’au taux d’incapacité permanente au moins égale à 50 %
Retraite anticipée pour handicap
Mère de famille ayant élevé au moins 3 enfants, sous certaines conditions
Les sommes versées au titre de l’ASPA sont récupérables après décès sur la succession, si l’actif net de la succession dépasse un certain plafond. Les sommes récupérées ne doivent pas dépasser un montant donné, fixé en fonction de la composition du foyer (personne seule ou en couple)

Pour tout renseignement ou dossier à télécharger : www.lassuranceretraite.fr (Caisse d’assurance vieillesse) ou servicepublic.fr

ALLOCATION SUPPLEMENTAIRE D’INVALIDITE (ASI)
L’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) est une prestation versée sous certaines conditions aux personnes invalides titulaires d’une pension de retraite ou d’invalidité qui n’ont pas atteint l’âge légal de départ à la retraite pour bénéficier de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Les sommes versées au titre de l’ASI sont récupérables après décès sur la succession, si l’actif net de la succession dépasse un certain plafond. Les sommes récupérées ne doivent pas dépasser un montant donné, fixé en fonction de la composition du foyer (personne seule ou en couple)

Pour tout renseignement ou dossier à télécharger : www.lassuranceretraite.fr (Caisse d’assurance vieillesse) ou servicepublic.fr

AIDE À DOMICILE
L’aide à domicile est une prestation légale accordée à la personne âgée et à la personne handicapée ayant besoin, pour demeurer à domicile, d’une aide humaine et matérielle pour effectuer les tâches de la vie courante (entretien, hygiène, courses…) et/ou d’une présence attentive.

Pour bénéficier de l’aide à domicile, il faut être âgé d’au moins 65 ans (ou d’au moins 60 ans si la personne est reconnu inapte au travail) et ne pas remplir les conditions ouvrant droit au bénéfice de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Le montant de l’aide ménagère dépend de l’organisme qui la verse. Selon les ressources, l’aide ménagère à domicile est prise en charge, soit par le département au titre de l’aide sociale, soit par la caisse de retraite. Une participation financière peut être demandée

Pour tout renseignement ou dossier à télécharger : www.lassuranceretraite.fr (Caisse d’assurance vieillesse) ou servicepublic.fr

PORTAGE DE REPAS
La Communauté de Communes assure le portage de repas à domicile. La priorité est donnée aux personnes âgées ou toute personne affectée par une inaptitude physique ponctuelle.

Les délais de prise en charge sont de 2 jours en moyenne, sauf particularité du régime. Le tarif du plateau repas journalier est de 7.00 € pour un repas normal et de 7.50 € pour un repas diététique.

Le portage des repas peut être pris en charge par l’aide sociale

Pour tout renseignement : www.cc-aspres.fr

TÉLÉALARME
La téléalarme est un dispositif de transmission d’alarme à distance. Chaque adhérent est doté d’un boitier spécifique et d’un médaillon à activer en cas d’urgence, permettant d’alerter les secours et la famille (ou une personne désignée par l’adhérent) dans les plus brefs délais.

Toute personne à mobilité réduite ou en situation de dépendance peut bénéficier de la téléalarme.

Pour l’adhérent, le service est facturé 84 € par an, soit la moitié du coût réel de la location. La communauté de communes prend en charge le restant pour les personnes résidant dans l’intercommunalité.

Pour tout renseignement : www.cc-aspres.fr

LES STRUCTURES D’ACCUEIL

  • Les personnes âgées qui ne peuvent plus, en raison d’un état de dépendance physique, ou qui ne souhaitent plus vivre chez elles, peuvent être accueillies en structure d’accueil.
  • Le conseil général, selon des critères d’attribution (revenus, obligés alimentaires) peut prendre en charge une partie des frais de séjour.
  • Les EHPAD : anciennement « maisons de retraite ». Ces structures assurent un hébergement collectif (hébergement permanent, temporaire ou accueil de jour), offrant un ensemble de prestations comprenant le logement, les repas, les soins médicaux et paramédicaux nécessaires ainsi que divers services d’animation.
  • Les foyers logements : ce sont des logements privatifs (la personne hébergée est locataire) offrant des équipements ou des services tels que la restauration, l’infirmerie, l’entretien du linge, la surveillance, et des activités diverses.
  • Les centres d’accueil de jour : il s’agit de maintenir l’autonomie et la socialisation de la personne âgée, en leur proposant des activités sous formes d’ateliers proposés et mis en œuvre par une équipe de professionnels pluridisciplinaires (ergothérapeute, psychologue, médecin…) d’offrir un répit aux familles (pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer par exemple) et de maintenir la personne âgée à domicile
  • L’accueil familial : la famille d’accueil constitue une alternative soit à l’hébergement en maison de retraite, soit au maintien à domicile. Il permet de retrouver un nouveau « chez soi », une vie de famille avec un soutien adapté à la dépendance éventuelle de la personne accueillie. Les familles d’accueil ou « accueillants familiaux » sont agréés par le Conseil Général qui, selon des critères d’attribution, peut prendre en charge les faits d’hébergement.

 

Les chèques solidarités CESU et CAP

Le Chèque Emploi Solidarité Universel (CESU) a été créé pour favoriser les services à la personne. Il permet de payer une intervention humaine (aide-ménagère…)

Le Chèque d’Accompagnement à la Personne (CAP) sert à l’achat de fournitures (alèses, couches…)

Pour tout renseignement ou pour télécharger le guide pratique des chèques solidarités.

Banque Alimentaire

Les personnes à faible revenus souhaitant bénéficier de colis alimentaires peuvent se faire connaître au secrétariat de Mairie afin de constituer un dossier d’aide alimentaire qui sera transmis à la banque alimentaire de Ponteilla-Nyls.

Les Restaurants du coeur

Le centre de distribution alimentaire dont dépend la commune se situe sur la commune de Banyuls del Aspres. Les inscriptions se feront le jeudi 9 et 16 novembre 2017 de 9h à 12h et de 14h à 16h.

Les inscriptions sont obligatoire afin de pouvoir obtenir un panier complet dès le premier jour de distribution.

La distribution alimentaire se fera tous les jeudis de 13h30 à 16h30 à la salledes fêtes de Banyuls dels Aspres. La première distribution aura lieu le jeudi 23 novembre 2017. La liste des documents à fournir pour l’inscription est téléchargeable ici.

Toute personne souhaitant effectuer du bénévolat dans ce centre peut prendre contact avec l’animatrice au 06.25.24.10.55

Le Secours Populaire

Tous les premiers mardis du mois, le Secours populaire vous attend à Passa, à la salle polyvalente, de 9h30 à 12h et à Fourques, au foyer rural de 14h à 16h30.

Pour toute demande d’aide, vous devez vous munir d’une pièce d’identité, de votre livret de famille, de vos justificatifs de ressources, d’une quittance de loyer et d’1€ de participation solidaire par personne pour l’aide alimentaire.

Permanences Assistante sociale

Une permanence de l’assistante sociale, Madame CELLIER Fanny se tient tous les 2ème vendredi du mois à la salle du Conseil Municipal de la Mairie. En cas d’urgence vous pouvez le contacter auprès de la Maison Sociale de Proximité de Thuir au 04.68.53.69.55.

Insertion professionnelle

Une permanence de la Mission Locale Jeune se tient tous les 3èmes mardi du mois  à la salle du Conseil Municipal de la Mairie. Prendre rendez-vous auprès de la MLJ au 04.68.53.19.26.

 


 

Adresses utiles

Conseil Général des P.O

Direction de la Solidarité

Mission Personnes Âgées

2 rue Joseph Sauvy – BP 142

66001 PERPIGNAN Cédex

www.cg66.fr

.

Maison Sociale de Proximité

19 avenue Amiral Nabona

66300 THUIR

Tél : 04.68.53.69.55

(Assistant Social du Secteur : Monsieur MAFFRE Frédéric)

.

Communauté de Communes des Aspres

Allée Hector Capdellayre – BP 6

66301 THUIR Cédex

04 68.53.21.87

www.cc-aspres.fr

.

Mairie de Tresserre

Accueil (Rez-de-chaussée)

Plaça Nova

66300 Tresserre

Tél : 04.68.38.80.34

accueil@tresserre.fr